Caisse de retraite complémentaire en faillite?

retraite-complementaire

« Les prévisions financières ne cessent de se dégrader pour les organismes de retraites complémentaires des cadres (Agirc) et des salariés non-cadres (Arrco). Même en supposant leur fusion, les deux complémentaires pourraient « faire faillite » dès 2023. » Boursorama

92% des Français se disent «inquiets» pour l’avenir du système de retraite.

Causes profondes : vieillissement de la population et taux faibles

En cause dans cet effondrement des réserves des caisses complémentaires : le vieillissement de la population, bien sûr, mais aussi la baisse des taux d’intérêts en zone euro.

Il y a déjà un an, l’Agirc (caisse de retraite complémentaire des cadres) estimait que ses caisses seraient vides d’ici 2018 à cause du creusement de ses pertes annuelles. Cette estimation se confirme aujourd’hui selon une information des Echos, tandis que les prévisions se dégradent pour le projet de fusion entre l’Agirc et l’Arrco (caisse de retraite complémentaire des salariés non-cadres).

ob_0a4f46_agirc-et-arrco-en-quasi-faillite-de

Les Français sont inquiets du montant de leur retraite

La plupart d’entre eux (77% des actifs interrogés) estiment qu’ils auront besoin de compléter leur retraite par des ressources supplémentaires pour s’assurer un niveau de vie suffisant (activité rémunérée ou autre). La préparation à la retraite est le 1er motif d’épargne des actifs.

59% des retraités estiment ne pas avoir assez de ressources et regrettent de ne pas avoir mis en place une épargne complémentaire. 

La pierre en tête des placements les plus rentables pour la retraite

Pour les Français, l’immobilier locatif est la solution la plus rentable et sécurisée pour compléter ses revenus à long terme et se créer un patrimoine. Dans les classements des différents produits d’épargne et de placements, le bien immobilier locatif ressort comme le placement le plus intéressant (cité à 65 %), juste devant l’assurance-vie (62 %).

La loi Pinel, une aide fiscale et financière pour investir dans l’immobilier

Pour Michelle Z., 47 ans, vivant à Salon-de-Provence, sur les conseils de son gestionnaire en patrimoine, cette orthophoniste met en place une opération «pour payer moins d’impôts et préparer des revenus d’appoint pour ma retraite». Dix ans plus tard, Michelle Z. s’apprête à acheter un troisième bien : un studio dans une résidence étudiante de Lyon. «Je vais devoir réaliser un effort d’épargne supplémentaire et m’endetter, mais c’est encore possible tant que je travaille.» Avec le recul, elle ne regrette pas de s’être à nouveau lancée. «Je paie deux fois moins d’impôts qu’avant», avoue-t-elle.

En effet la loi Pinel permet d’investir dans un bien immobilier neuf et de bénéficier d’une réduction d’impôt pendant 6, 9 ou 12 ans pouvant aller jusqu’à 6000 € par an.

Télécharger gratuitement le Guide de la loi Pinel + Simulation Personnalisée

Les avantages d’un investissement immobilier dans le neuf

Pour préparer sa retraite, investir dans un logement neuf offre plusieurs avantages :

  • assurance construction les 10 premières années ;
  • habitation éco-performante (RT 2012, BBC), grâce à l’utilisation de matériaux modernes et peu énergivores ;
  • implantation dans une zone géographique à forte densité de population, ce qui facilite la location.

Ces facteurs diminuent le risque de lourds coûts de rénovation ou d’entretien, par rapport à l’immobilier ancien.

Investir dans l’immobilier neuf pour préparer sa retraite permet également de réaliser plusieurs objectifs :

  • bénéficier d’un dispositif de défiscalisation, afin de réduire ses impôts ;
  • disposer d’un revenu locatif après remboursement de l’emprunt, ce qui représente un revenu complémentaire à la pension de retraite ;
  • se constituer un patrimoine immobilier appelé à prendre de la valeur, et donc potentiellement réaliser une plus-value immobilière.

Une fois la retraite arrivée, le bien immobilier neuf peut aussi devenir la résidence principale.

Investir à crédit pour financer son achat immobilier sans effort

Il n’est pas nécessaire de disposer d’une forte capacité de remboursement pour investir dans l’immobilier. Il est possible de souscrire un prêt se terminant à l’approche du départ en retraite. Plus le prêt est long, plus les mensualités sont faibles, et moins elles ont d’impact sur son pouvoir d’achat.

Augmenter ses revenus à la retraite grâce au loyer perçu

La rente immobilière est la seule rente à être revalorisée en fonction de l’inflation et de la valeur de l’argent à un instant T. Elle permet ainsi de sécuriser sa valeur au moment de la retraite contrairement à d’autre complémentaire retraite basée sur la cotisation effectuée.

Télécharger gratuitement le Guide de la loi Pinel + Simulation Personnalisée