Cet investisseur explique comment il réussit ses investissements en résidence de tourisme

Joseph W cherchait un moyen pour réduire ses impôts tout en devenant propriétaire de sa résidence secondaire pour ses vacances. En 30 ans, il est devenu successivement propriétaire de 3 biens en bord de mer, découvrez comment il a pu le faire grâce à la loi Bouvard.

ResidenceVacances-LeCrotoy

Bonjour, Joseph, vous êtes propriétaire d’un grand 3 pièces en duplex avec vue mer (6-7 places) au Crotoy dans une résidence de tourisme reconnue avec la loi Bouvard, quels étaient vos objectifs ?

Nous voulions réduire nos impôts mais aussi pouvoir profiter de semaines de vacances dans notre bien et ne pas faire uniquement de la défiscalisation. Cette formule d’investissement en loi Bouvard permet d’avoir 5 semaines de vacances par an dans la résidence, certes cela réduit la rentabilité de l’investissement mais de toute façon, nous aurions dépenser pour nos vacances.

« Ne pas se précipiter, de regarder toutes résidences existantes avant de faire votre choix (plusieurs types de résidences : villages vacances, résidences Premium, nouvelles résidences ou rachat dans anciennes résidences souvent moins chers, résidence à l’étranger ou en France). »

Comment avez-vous choisi Le Crotoy ?

Le Crotoy est au coeur de la baie de Somme, avec ma femme, nous sommes tombés amoureux du lieu il y a 10 ans. Nous savions que nous aurions plaisir à y venir en vacances. En plus, la baie de Somme est en plein développement touristique avec des vacanciers qui viennent l’été mais aussi beaucoup en inter-saison pour observer la nature et les oiseaux. La résidence est une petite résidence, très bien placée. Nous avions un autre bien dans une résidence de vacances. Il y a 9 ans, quand nous avons été informé de cette nouvelle résidence, nous n’avons pas hésité. Elle était bien située, c’était une résidence haute de gamme et de petite taille, gages de locations faciles.

Justement, comment se passe la gestion de votre appartement, qui s’en occupe ?

Notre appartement est gérée par la résidence qui s’occupe de tout, de l’entretien, des locations. Nous avons signé un bail de 9 ans avec eux et nous n’avons rien à faire, juste à percevoir les loyers. Le bail vient d’être renouvelé pour 9 ans dans les mêmes conditions. La résidence est très demandée.

« Savoir si vous préférez des semaines d’occupation ou privilégier un revenu et bien vous renseigner sur les formules fiscales (lmnp, microfoncier …) car toutes n’offrent pas les mêmes avantages. »

Est-ce que vos 5 semaines de vacances dans la résidence vous pénalisent au niveau de la rentabilité ?

Oui, un peu, c’est vrai. Mais en revanche, cela nous offre aussi la possibilité d’échanger nos semaines avec des semaines dans d’autres résidences du groupe voire avec d’autres propriétaires à l’étranger via des sites gratuits. En dernier recours, si nous avons un empêchement, nous mettons en location notre appartement sur le site du Boncoin, c’est ce que nous avons fait pour la semaine du 8 mai et il a été loué très vite, la résidence s’occupe de la logistique ensuite.

Quels conseils donneriez-vous à de futurs investisseurs ?

Les conseils que l’on pourrait donner sont:

  • De ne pas se précipiter, de regarder toutes résidences existantes avant de faire votre choix (plusieurs types de résidences : villages vacances, résidences Premium, nouvelles résidences ou rachat dans anciennes résidences souvent moins chers, résidence à l’étranger ou en France).
  • De savoir si vous préférez des semaines d’occupation ou privilégier un revenu,
  • De bien vous renseigner sur les formules fiscales (lmnp, microfoncier …) car toutes n’offrent pas les mêmes avantages.

Laisser votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>