Vacance locative et carence locative: comment se protéger?

La vacance locative est la période pendant laquelle le bien est inhabité entre 2 locataires: le propriétaire bailleur ne perçoit donc pas de loyers pendant cette période.

La carence locative est la période pendant laquelle le bien est inhabité entre la remise des clés et l’emménagement du 1er locataire.

Vacance et carence locative affectent la rentabilité d’un bien immobilier.

Assurance pour couvrir la vacance ou la carence locative

Des assurances pour couvrir la vacance locative ou la carence existent. Ce sont généralement des options des assurances Garantie des Risques Locatifs (GRL).

Mise en œuvre de la garantie contre la vacance locative

La mise en œuvre est simple, il suffit d’envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à votre assureur avec les dates du début et de la fin ou rupture du bail.

Le délai de carence est généralement de 1 à 3 voire 4 mois.

Les remboursements peuvent couvrir de 80 à 100% du montant des loyers sur une durée de 1 à 4 mois.

NB : Il est indispensable de bien lire les clauses du contrat et de se faire préciser par écrit les points importants : franchise, carence, durée et montant des remboursements.

Coût et déductibilité de l’assurance pour couvrir la vacance locative

Coût de l’assurance

La prime d’assurance s’élève à 1,2 à 1,5% du montant du loyer.

Déductibilité de la prime des revenus fonciers

Les primes d’assurance pour couvrir la vacance locative et la carence locative sont déductibles des revenus fonciers.

< GRL: Garantie des risques locatifs

Laisser votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>